La critique

On retrouve donc tous les personnages habituels qui ont fait le succès de la saga, pour une autre aventure. Des péripéties, de l'humour, de l'aventure, tels sont les fondements des trois premiers épisodes.

Voyons si ce quatrième opus est dans la lignée de ses prédécesseurs. L'Age de Glace 4 commence comme les trois opus précédents. Scrat court après son gland et est prêt à tout pour le posséder.

L'Age de Glace 4: la Dérive des Continents
L'Age de Glace 4: la Dérive des Continents

Sauf que cette fois-ci Scrat va suivre son gland jusqu'au centre de la terre. Il provoque ainsi la dérive des continents. Chaque continent se sépare des autres. C'est donc une fois de plus à cause de Scrat, que la bande à Manny démarre une nouvelle aventure. C'est un manque cruel d'originalité. Après les dinosaures, les montée des eaux, voici venue la dérive.

Le scénario va toujours tourner autour de cette dérive. Cette dérive va provoquer la séparation de Manny et sa famille, et va donc entraîner le reste de l'histoire. Autant dire que l'Age de Glace 4 repose sur un gland... Enfin bref le périple est lancé et Manny toujours accompagné de Diégo et de Sid doit retrouver sa famille qui est en danger. Evidemment ils vont croiser sur leur route des pirates et ils vont être pris dans une tempête. Quoi de plus original. Et boum les méchants contre les gentils. A l'abordage. Quelques scènes d'humour et fin du film avec Happy End bien sur. Un scénario que je qualifierais de bâcler en 1h28. Pas hyper original, pas très surprenant et surtout difficilement captivant. On ne zappe pas le film, mais on est présent passivement dans l'histoire. Ce qui n'était pas du tout le cas dans le premier et le deuxième épisode de L'Age de Glace.

Les personnages sont intactes, toujours aussi sympathiques. Ils sont de nouveaux la force du film. On retrouve le ronchon Manny toujours hyper protecteur de sa fille adolescente. Sa compagne Ellie. Evidemment Sid le personnage le plus drôle. Toujours présent aussi Diégo qui va peut-être rencontrer l'amour... Les deux opossums sont toujours là mais quand même moins présents à l'écran. Côté nouveaux personnages nous avons Pêche la fille de Manny qui a bien grandi. Apparut dans L'Age de Glace 3, elle est bien présente dans ce quatrième opus. Les pirates et notamment leur capitaine, un singe à grandes dents. Et le clou du spectacle, la grand-mère de Sid. C'est le personnage qui donne une certaine fraîcheur et de la nouveauté au film. Un personnage intéressant et hyper drôle.