La critique

Film de Michael Bay, spécialiste des effets spéciaux à outrance, « Pearl Harbor » est une très belle histoire d'amour sur fond de guerre entre les Américains et les Japonais.

On sait maintenant que les films de Michael Bay ne sont pas très connus pour leur scénario mais plus pour leurs effets spéciaux. « Pearl Harbor » ne déroge pas la règle puisque le scénario est peu recherché.

Pearl Harbor
Pearl Harbor

L'histoire d'amour entre Evelyn et les deux amis est assez crédible. Disons que c'est une histoire à l'américaine, pleine de patriotisme et d'héroïsme. Basé sur le conflit entre la grande puissance américaine et l'empire du Japon, le film de Michael Bay est plutôt plaisant pour son rythme. L'ennui est impossible car entre la fameuse histoire d'amour et la guerre sur le port de « Pearl Harbor », le spectateur n'a aucun répit. On conclura donc d'un scénario pas très abouti et pas très original. Néanmoins c'est suffisant pour nous tenir en haleine le temps du film.

Là où « Pearl Harbor » fait des prouesses c'est au niveau technique. Car si on ne peut enlever que le scénario est moyen, les effets spéciaux quand à eux sont parfaits. Les explosions sont gigantesques, la destruction massive est de mise et la bande-son submerge véritablement. Alors évidemment on peut regretter le fait qu'il y est beaucoup, beaucoup d'explosions. Dans tous les cas c'est parfait pour pouvoir tester son home cinéma, surtout au niveau son. Le bruit des avions, les mitrailleuses, les canons, tout est si réaliste que l'on se croirait aux confins du conflit entre les Etats-Unis et le Japon.

Au niveau du casting ce sont les jeunes talents qui sont mis en avant. Ainsi Ben Affleck est de retour après « Armageddon ». L'acteur est plutôt convaincant et le costume d'aviateur lui va comme un gant. Un costume qui va aussi très bien à Josh Hartnett dans le rôle de Dany. Pour le rôle d'Evelyn c'est la magnifique Kate Beckinsale qui a été choisi. Et c'est loin d'être un mauvais choix puisque l'actrice est tout à fait convaincante. Dans les autres rôles nous avons notamment Cuba Gooding Jr en bon soldat américain noir évidemment récompensé pour sa bravoure (un peu de patriotisme). Il y a aussi Jon Voight en président américain, Alec Baldwin en gradé et aussi Tom Sizemore. Du beau monde en perspective. Hélas ils n'ont pas toujours des choses intéressantes à dire. Comme dans la plupart des films de Michael Bay.