La critique

C'est en 1995 que Michael Mann sort un des chefs-d'oeuvre du thriller et du film de braquage. Le casting de « Heat » est cinq étoiles puisqu'il réunit deux acteurs très en vue à l'époque, Al Pacino et Robert de Niro.

Le scénario de « Heat » peut paraître banal sur le papier lorsqu'on le regarde en 2014. Ce qu'il ne faut pas oublier c'est que « Heat » est un des premiers films de braquages. Ce film a beau avoir presque 20 ans, il n'a pas pris une seule ride.

Heat
Heat

Son scénario est excellent avec des personnages très travaillés et une histoire qui nous plonge au cœur de l'action. Bien qu'il soit un peu trop long, le film de Michael Mann, ne nous désintéresse jamais. L'accent n'est pas forcément mis sur l'action, c'est pourquoi il y a beaucoup de scènes de dialogues. Des dialogues qui sont au passage très bien construit et très intéressant dans leur contenu.

Les personnages sont loin d'être stéréotypés ou caricaturaux. La relation distante entre le chef du gang Neil et le policier intègre Vincent est très intéressante. Les deux personnages sont deux opposés parfaits. L'un se battant pour une vie meilleure et rendre heureuse une femme, l'autre se battant pour la justice mais sacrifiant sa vie familiale en retour. Au final ce sont deux personnages qui vivent de la même manière. Ils se combattent tous les deux contre eux-mêmes. L'un et l'autre ne pouvant raccrocher. Leur vie familiale et amoureuse se voit déchirée (belle-fille de Vincent) à cause de leur profession. L'expression donnée par Neil plusieurs fois dans le film caractérise bien cette vie anormale qu'il possède : « Si tu as les flics au coin de la rue, tu dois être prêt à tout laisser en 30 secondes. Ta femme, tes enfants, c'est la règle du jeu ».

Pour interpréter de tel personnage Michael Mann a réuni la crème de l'époque. Il a réuni pour la première De Niro et Al Pacino dans un film, ce qui était beaucoup attendu dans les années 1990. C'est chose faite avec « Heat ». Il faut dire que le duo d'acteurs est splendide. Deux très grosses performances. Le reste du casting accompagnant les deux acteurs n'est surtout pas à négliger non plus puisque Val Kilmer a été parfait, Tom Sizemore aussi excellent, Danny trejo et Jon Voight adéquat. Enfin côté féminin on découvre pour la première fois Nathalie Portman qui est très à l'aise bien qu'elle soit très jeune. Les femmes de braqueurs et la femme de Vincent Hanna ont été divinement interprétées.