La critique

Après son très connu « Dans la peau de John Malkovich » en 1999 puis « Adaptation » et enfin « Max et les Maximonstres » plus récemment, Spike Jonze revient en 2013 avec « Her », un film qui se qualifierait film d'anticipation ou bien simplement de film de science-fiction.

Ce qui est frappant dans « Her », c'est le scénario et la mise en scène réalisé par Spike Jonze. Le pitch est excellent et totalement original.

Her
Her

Une histoire de la sorte n'a encore jamais été vue. Mais ce pitch n'est pas seulement bon par son originalité mais aussi par les questions qu'il soulève. Cet amour ou plutôt cette relation entre Samantha et Theodore suscite une multitude d'interrogation par rapport à notre propre existence.

Au fond le 2025 de Spike Jonze n'est sûrement pas très loin de notre époque. On peut trouver plein de points communs entre nos deux mondes à commencer par le fait d'être tout le temps connecté les uns aux autres par le biais des nouvelles technologies. Les relations humaines dans le film sont très proches de celles que nous pouvons avoir dans la vie quotidienne. Là où le film va plus loin, c'est dans le fait que l'intelligence artificielle commence à arriver dans la vie des hommes et à être testée. Et c'est ce fait qui pose une multitude de questions. La relation, dans notre cas amoureuse, est-elle réellement possible entre un homme et une vulgaire machine capable de sentiment ? Spike Jonze répond à cette question par un grand oui. Son personnage tombe totalement amoureux de cette machine intelligente, sensible et envoutante par sa voix. Samantha redonne le sourire à Théodore et le tire de sa dépression après son divorce. La possibilité de cet amour est donc tout à fait possible, mais une autre question se pose alors, cet amour est-t-il dangereux ? Ici encore et c'est mon point de vue personnel, je répondrais que oui. Une telle relation coupe l'être humain du monde qui l'entoure et le renferme sur lui-même. Lorsque son intelligence artificielle disparaîtra (car elle peut disparaître), tout s'écroulera pour lui. On peut trouver de nombreuses autres interrogations quant à la place de cette intelligence artificielle dans la vie de tous les jours. Par exemple on pourrait parler de manipulation sur l'être humain. Si une machine est si intelligente, pourquoi ne pourrait-elle pas manipuler l'être humain comme elle le souhaite.