La critique

Second épisode de la saga Captain America, « Le soldat de l'hiver » est cette fois-ci sous la baguette d'Anthony et Joe Russo qui reprennent le flambeau laissé par Joe Johnston.

Encore un Marvel. Eh oui la firme cinématographique a lancé sa phase deux avec Iron Man 3 et le poursuit avec ses autres super-héros. Après la suite de Thor, on retrouve la suite du fameux soldat américain.

Captain America: Le Soldat de l'Hiver
Captain America: Le Soldat de l'Hiver

Une suite qui se devait de redorer le blason de Captain America puisque le premier épisode était loin d'être à la hauteur.

Le scénario du soldat de l'hiver mise donc sur son super-héros et sur son quotidien. Steve Rogers essaye de vivre comme tout le monde dans un monde qui devient de plus en plus contrôlé. Mais pas le temps pour la causerie car Captain doit reprendre du service quand Nick Fury est la cible d'une attaque terroriste. Cette attaque serait liée à des problèmes internes au SHIELD. Pour mener l'enquête Captain toujours munit de son bouclier s'allie avec Black Widow et le Faucon, un nouveau venu. Autre nouveau venu mais du côté des méchants, c'est le soldat de l'hiver. Un personnage que Steve a l'impression de connaître. Une impression qui sera par la suite confirmée... Cette histoire est assez intéressante puisqu'elle implique directement le SHIELD et est beaucoup liée à celle du premier Captain America. Le passé refait surface.

Rappelez-vous dans Captain America premier du nom, Steve devait faire face au fameux Crâne Rouge qui avait monté le projet HYDRA. Eh bien HYDRA n'est pas mort, c'est tout ce que je peux dire sans vous spoiler. A travers ce projet HYDRA, Marvel place quelques notions plutôt intéressantes au début du film. Les notions de liberté et de sécurité. Jusqu'où doit aller la sécurité de la population ? Une bonne première partie qui arrive à soulever une intrigue donc. Seulement la deuxième partie du film mise tout sur l'action et les effets spéciaux. Plus d'intrigue, seulement du combat entre deux idéaux, entre deux partis, entre les méchants et les gentils. Le manichéisme de Marvel est donc toujours de mise.

Pour en revenir au vilain, le soldat de l'hiver, celui-ci est une bonne surprise. Soldat d'élite très réaliste mais aussi très puissant, il est un adversaire de taille pour Captain America. D'ailleurs Captain va y laisser quelques plumes.

Le studio Marvel a évidemment retrouvé ses acteurs fétiches qui ont signé pour plusieurs films. Chris Evans est toujours Captain America. L'acteur est globalement convaincant bien que le personnage soit moins fun qu'un Tony Stark ou qu'un Hulk. Scarlett Johansson est toujours la fulgurante Natasha Romanoff. L'actrice est quant à elle toujours aussi convaincante et aussi charmante en rousse. Le petit nouveau qui interprète le Faucon, c'est Anthony Mackie, un acteur qui commence à grandir à Hollywood après ses apparitions dans « No Pain no Gain » et dans « Gangster Squad » par exemple. Samuel L.Jackson est encore là lui aussi dans son rôle de Nick Fury. Enfin on retrouve le convaincant Sebastian Stan en soldat de l'hiver et Robert Redford dans le rôle d'Alexander Pierce. Un bon gros casting.