La critique

Film de Gus Van Sant sorti en 1998, « Will Hunting » est un très bon drame porté sur la psychologie du personnage de Will Hunting.

« The Good Will Hunting » qui est le titre du film en version originale, est plutôt surprenant. Parti pour être quelque chose de lent avec un scénario assez léger, le film nous surprend par son côté dramatique.

Will Hunting
Will Hunting

Will Hunting, un jeune homme à la fois troublé et surdoué, incapable de se poser à cause de ses peurs, cherchant sans le savoir le moyen de se décharger d'une enfance compliquée. Alors le jeune homme commet des délits et essaye de canaliser ses souffrances sans toutefois y parvenir. Ce personnage, sans que l'on ne s'en rendent compte, va nous toucher au plus profonds de nous-mêmes. Gus Van Sant nous fait suivre le parcours de ce rebelle qui sera forcé de faire des thérapies pour parler de ses problèmes. Aucun thérapeute ne voudra l'aider à cause de son comportement hormis un, et c'est ce thérapeute qui permet au film d'enfin prendre son envol. L'arrivée de Sean Maguire et de son vécu est très importante du fait que lui aussi est un personnage très touchant et ce dès le début. La thérapie de Will va être dure mais il faut s'accrocher car elle en vaut la chandelle avec des scènes très émouvantes et d'autres moments plus humoristiques.

Avec une histoire qui mise donc absolument tout sur la psychologie de ses personnages le film de Gus Van Sant se devait d'avoir un casting au moins convaincant et des dialogues qui soit bien construit. Du côté du casting, aucune déception n'est possible. Matt Damon en Will Hunting, c'est parfait. L'acteur maîtrise très bien les deux facettes de son personnage, il sait être rebelle et désagréable comme il sait être doux et sensible. Un très grand rôle dans la carrière de l'acteur. Robin Williams est lui un cran au-dessus je trouve. L'acteur est fabuleux dans son rôle de Sean Maguire. Oscar du meilleur acteur pour le rôle, Robin Williams est d'une sincérité incroyable et son jeu est des plus remarquables. Une prestation logiquement récompensée. Autre personnage assez important dans l'histoire, même si le duo occupe beaucoup l'écran, c'est Ben Affleck dans le rôle de Chuckie Sullivan l'ami d'enfance de Will. Le film a été révélateur pour l'acteur qui se vit proposer ensuite de plus grands rôles (« Pearl Harbor »). Quant à sa prestation, elle était tout à fait satisfaisante. La sympathique Skylar est quant à elle interprétée par Minnie Driver. Là encore une très bonne performance. On citera aussi Stellan Skarsgård en chercheur mathématicien et Casey Affleck et ses blagues foireuses.