Morgan Freeman

Morgan Freeman

Biographie

Morgan Freeman est né dans une fratrie de quatre enfants à Memphis (Tennessee) de Mayme Edna Revere (1912-2000) et Morgan Porterfield Freeman (1915-1961), ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale mort en 1961 d'une cirrhose du foie.

Enfant, il est confié par ses parents à sa grand-mère paternelle vivant à Charleston, où il passe son enfance dans le quartier noir. C'est à l'âge de 10 ans qu'il découvre le théâtre, dans le cadre d'une pièce montée par son école. À 18 ans, il sort diplômé du lycée de Greenwood (Mississippi). Il cherche alors un emploi stable et s'engage dans l'US Air Force comme mécanicien, puis secrétaire sténo assermenté. En 1964, après une révélation, il prend la décision de devenir acteur et se met en recherche de rôles. Une fois ses obligations militaires accomplies, il s'installe en Californie pour étudier la danse et l'art dramatique au Los Angeles City College.

Il fréquente à ses débuts de nombreuses troupes de théâtres et des festivals champêtres. Il obtient des petits rôles à la télévision dans des soap opera et se fait particulièrement remarquer dans le rôle d'un vampire végétarien.

Carrière

C'est à Broadway qu'il fait ses débuts d'acteur en 1967 dans la reprise de Hello Dolly ! avec Pearl Bailey. La même année, il se fait remarquer, toujours au théâtre, pour son interprétation dans The Nigger Lovers aux côtés de Stacy Keach et Viveca Lindfors. À la télévision, c'est en incarnant pendant six saisons (1971-1977) le personnage populaire et récurrent d'Easy Reader dans la série The Electric Company qu'il se fait connaître du public américain.

Morgan Freeman s'impose sur le tard au cinéma. En 1987, son rôle de Fast Black dans La Rue le fait connaître au grand public mondial et lui vaut de nombreuses récompenses (Meilleur second rôle masculin aux New York Film Critics Awards, Los Angeles Film Critics Awards et National Society of Film Critics Awards), ainsi qu'une nomination aux Golden Globes. Miss Daisy et son chauffeur lui permet de remporter en 1990 un Golden Globe, un Ours d'argent et une nomination aux Oscars pour son interprétation de chauffeur noir. Dès lors, il enchaîne les succès commerciaux comme Glory (1989) de Edward Zwick, Robin des Bois, prince des voleurs (1991) de Kevin Reynolds ou encore Impitoyable (1992) de Clint Eastwood.

Il interprète souvent des personnages qui s'illustrent par leur sagesse et leur détermination : il est le juge Leonard White dans Le Bûcher des vanités (1991), le prisonnier modèle dans Les Evadés (1994), un policier lucide face à l'impétueux Brad Pitt dans Seven (1995), le Président des États-Unis dans Deep Impact (1997), l'inspecteur tenace interrogeant le milliardaire Hearst (Gene Hackman) dans Suspicion (2000), le supérieur hiérarchique de l'analyste de la CIA Jack Ryan (Ben Affleck) dans La Somme de toutes les peurs (2002) ou encore l'artiste aveugle prenant sous son aile le vulnérable Danny (Jet Li) dans Danny the Dog (2004). C'est en campant le profiler Alex Cross dans Le Collectionneur (1997) et Le Masque de l'araignée (2001) que Morgan Freeman retrouve un rôle de tout premier plan.

Par ses choix d'acteur, il fait preuve d'un engagement politique certain. Prenant fait et cause pour la population noire américaine, il incarne Malcom X à la télévision dans Death of the Prophet (1981) et joue le rôle d'un abolitionniste dans Amistad (1997). Il dénonce les horreurs de l'apartheid dans Bopha ! (1993), son premier film en tant que réalisateur, et a rencontré à plusieurs reprises Nelson Mandela, qu'il incarne dans Invictus (2009).

Il diversifie parallèlement son jeu en apparaissant là où on ne l'attend pas : truand sauvage dans Nurse Betty (2000), il est un colonel aux ambitions troubles dans Dreamcatcher, l'attrape-rêves (2003), voire Dieu dans les comédies Bruce tout puissant (2003) et Evan tout-puissant (2007). À 68 ans, il obtient enfin la reconnaissance de la profession en remportant l'Oscar du meilleur second rôle masculin pour son interprétation d'un ancien boxeur borgne dans Million Dollar Baby (2005), réalisé par son fidèle ami Clint Eastwood. Il apparaît aussi dans le rôle de Lucius Fox dans les films Batman Begins (2005), The Dark Knight : Le Chevalier noir (2008) et The Dark Knight Rises (2012) réalisés par Christopher Nolan, puis dans le rôle d'un agent de la CIA dans le film Red (2010), aux côtés de Bruce Willis.

Depuis 2010, il est le producteur et le narrateur de l'émission de télévision Voyage dans l’espace-temps diffusé par Discovery Channel.

Il prête sa voix au Son et Lumières « Reims, berceau de la paix » projeté à l'occasion du 70 anniversaire de la signature de la capitulation allemande, le 7 mai 1945 à 2 h 41, à Reims.

Il a été en 1994 membre du jury du 44 festival de Berlin.

Vie privée

Marié une première fois en 1967 à Jeanette Adair Bradshaw et père de deux fils, il épouse en secondes noces en 1984 Myrna Colley, avec qui il a deux autres enfants. Le couple divorce en 2010.

En 2012, il révèle être atteint de fibromyalgie, une maladie neuro-musculaire non mortelle mais très handicapante, survenue à la suite d'un accident de voiture, quatre ans auparavant.

En août 2015, sa petite-fille E'Dena fut assassinée par son petit-ami qui était sous l'emprise de cocaïne. Il l'aurait poignardée en invoquant des versets de la Bible et des phrases contre des démons, car il voulait faire de l'exorcisme pour enlever les « démons » qui la possédaient.

Morgan Freeman a joué dans...